Les entraînements

Le cours : comment ça se passe ?

La salle de cours du gymnase François Villon ouvre vers 19h15. Les élèves doivent normalement être prêts à 19:30. Les cours commencent à 19:40. Les élèves disposent donc de quelques minutes de pratique individuelle avant le début effectif du cours. Les professeurs présents pendant ce temps sont disponibles pour des conseils ou des précisions.

Le cours commence et se termine par un salut collectif en cercle . Le professeur donne les instructions, les élèves se rangent par grade, dans le sens des aiguilles d’une montre, du plus gradé au moins gradé.

IMG_9649

Les élèves s’assoient en seiza, c’est-à-dire à genoux et pratiquent quelques instants de méditation (mokuso) en fermant les yeux et se concentrant sur leur respiration. Puis le professeur annonce le début de l’entraînement (keiko hajime masu), les élèvent saluent alors l’entraîneur (sensei ni rei) puis se relèvent (tate kudasai).

Le cours commence par un échauffement cardio-musculaire et articulaire de 15 à 20 minutes environ. Ensuite le cours de karaté proprement dit peut commencer : techniques de base du karaté, katas ou initiation au combat (kumite) sont proposés en fonction des jours et du moment de la saison. En début de saison les pratiquants sont divisés en deux groupes entre les débutants et les « gradés ». Plus tard dans la saison la distinction tend à disparaître même si ponctuellement, pour des besoins spécifiques, des groupes de niveau peuvent être reformés.

À la fin du cours, la cérémonie de salut est similaire à celle du début à ceci près : l’entraîneur demande à l’un des élèves de réciter les principes du dojo (dojo kuhn) ; il annonce la fin du cours (keiko owari masu) ; les élèves sont aussi invités à se saluer mutuellement (otagani rei).

Le cours se termine à 21h30. Le gymnase doit être vidé à 22h.

Courtoisie et respect

Le salut ne concerne pas que le début ou la fin du cours. Lorsqu’on entre dans la salle d’entraînement (dojo), qu’on le quitte ou lorsqu’on doit travailler avec un partenaire, le salut bref « à la japonaise » (inclinaison du buste) est aussi de mise !

Retards

Les élèves qui arrivent après le début du cours doivent s’échauffer discrètement sur les côtés. Ils ne peuvent intégrer le groupe que sur invitation du professeur ou à la courte pause entre la fin de l’échauffement et le début du cours proprement dit.

ceinturePassages de grade

Deux à trois fois par an des passages de grade collectifs sont organisés pour permettre aux élèves de valider leur progression. Chaque grade est symbolisé par une ceinture de couleur différente.

Compétitions

Niji-Kan est avant tout un club loisir et les entraînements ne sont pas orientés vers la préparation de compétitions. Cependant le club organise des compétitions internes ou participe à des interclubs ouverts à tous les niveaux afin de stimuler l’apprentissage.

Pour la saison 2017-2018, le club organise et prépare ses adhérents aux compétitions d’arts martiaux des 10e Gay Games Paris 2018 (5 au 10 août 2018). Une large part du programme d’entraînement va donc être consacré à la préparation de ces compétitions.

Cours de combat sportif (Kumite)

Chaque saison un programme de cours de combat sportif est fixé à l’avance et annoncé aux adhérents. Le combat sportif est complémentaire du karaté traditionnel et permet de préparer les compétitions. Il n’est pas obligatoire d’assister à ces cours.